Asie,  Bali,  Carnets de voyages

Ma carte de Bali : 15 jours de roadtrip du Sud aux îles Gili

Je sais que le temps n’est toujours pas propice aux voyages, d’autant plus qu’il n’est toujours pas possible d’aller à Bali à l’heure actuelle. Cependant j’avais envie de partager mon expérience sur ce séjour de 2 semaines, réalisé en juin 2017. Dans un premier temps, retrouvez le programme puis plus bas, mon avis et mes conseils 🙂

Carte du Roadtrip

Attention, quelques changements entre la réelle composition des journées prévues et ce que nous avons réellement fait, mais globalement les trajets ont étés les mêmes 🙂

Jour 1 : Voyage Paris / Taïwan / Denpasar

Un long vol comme on les aime ! Nous avons voyagé avec EVA AIR qui est une compagnie Taïwanaise que je vous recommande.

Nous aurions pu également baisser les frais en faisant une escale de plus à Jakarta, mais nous préférions dépenser un peu plus pour gagner du temps et de l’énergie ! 😉

Jours 2 / 3 / 4 : Jimbaran et ses alentours : plage de Balangan, temple d’Ulu Watu, plage de Padang Padang

Première étape à Jimabaran ! Nous avons logé dans ce charmant hôtel 🙂

Jimbaran est une petite ville sans grand intérêt, mais la plage est jolie et agréable. Par contre il n’y a pas beaucoup de bons restos dans le coin, surtout des choses touristiques sur la plage. Néanmoins, c’est un bon spot pour rayonner autour.

Pour la première journée, direction la jolie plage de Balangan ! Puis couché de soleil au temple d’Ulu Watu.

Le lendemain, session surf à la plage de Padang Padang ! Vous pouvez louer des planches pour 3 fois rien mais attention au courant… 😉

Coco fraîche après la session surf

Le dernier jour : déjeuner de poisson frais du marché sur la plage de Jimbaran : on s’en souvient encore 3 ans après tellement c’était bon …

Jour 5 / 6 / 7 / 8 / 9 : Ubud et ses alentours : Monkey Forest, Temple Tanah Lot, Jatiluwih

Arrivée à Ubud le cinquième jour et gros coup de coeur ! J’ai adoré cette ville, avec des marchés partout, une ambiance dingue et malgré tout une zen attitude propre au pays !

Pour cette 6ème journée, nous avons donc d’abord visité la Monkey Forest, la forêt des singes, avec comme son nom l’indique des singes en liberté ! Touristique mais fun à voir !

Monkey Forest

Ensuite balade aux alentours de Ubud, marché et découverte des coffee Luwak. Attention TOURIST ALARM !!! Partout on voudra vous ramener dans des plantations de coffee luwak. Les luwak sont des sortes de fouines, qui mangent des graines de café, récupérés ensuite dans leurs excréments (oui oui) et c’est vendu à prix d’or. Alors, je ne regrette pas d’avoir vu, et gouté à cette spécialité, mais attention tout de même car c’est vraiment un attrape touriste (je vous en dis plus en bas de l’article !)

A nouveau, un bon truc de touristes que nous avons fait : un show de danses balinaises. Honnêtement j’ai beaucoup aimé ! Je pense que c’est à voir. Il y en a partout tous les soirs dans Ubud 😉

Les rizières de Jaitiluwith

Pour la journée 7, nous demandé à notre hôtel de nous trouver un guide pour la journée. Honnêtement, ça nous a couté a peine plus cher qu’un scooter pour avoir quelqu’un qui nous amène partout, nous raconte des annectodes et éviter les trucs touristiques ! C’était super top. Nous avons vu la cascade de Teganungun, les rizières de Jatiluwith, et le temple Tanah Lot (ces deux derniers à voir ABSOLUMENT)

Temple Tanah Lot

Nous avons passé la 8ème journée à profiter de notre superbe hôtel : que je vous recommande à 100000% !

Jour 10 / 11 / 12 / 13: Les îles Gili

9ème jour et départ pour Gili depuis le port de Padangbai. Je vous en dis plus sur la traversée un peu plus bas 🙂

Nous avons logé dans cet hôtel qui était vraiment très sympa.

Les îles Gili sont des îles paradisiaques, sable blanc et eau turquoises. Elles sont composés de Gili T (la plus festive), Gili Meno (la plus petite et tranquille) et Gili Air (celle entre les deux). Nous avons choisi Gili T pour avoir plus de vie. Alors il y a beaucoup de backpackers et d’australiens qui viennent faire la fête, néanmoins ça ne nous a jamais empêché de dormir ou de trouver un peu de calme sur la plage !

Gili Air

Ce séjour c’était surtout plage et repos. Nous avons passé une journée sur Gili Air, et nous n’avons pas regretté notre choix de Gili T. Je pense que Gili Air ou Meno sont par contre parfaites si vous cherchez un paradis calme et quasi desert pour une lune de miel par exemple.

Jour 14 / 15 : Seminiyak

Après un retour chaotique (voir plus bas !), nous avons passé la fin de journée et la matinée du lendemain à Seminiyak. C’est une ville qu’on pourrait croire Australienne tellement elle est développée et remplie de petits restos cosy ! Cependant ça ne vous pas non plus un détour obligatoire, mais c’était très bien pour un stop rapide avant de reprendre l’avion.

Sisterfields Cafe

Je vous conseille par contre ce resto pour une pause café branchée (si les brunch vous manquent et que vous en avez marre du riz ahaha)

Avis & conseils

Au risque de me répéter, Bali est une île vraiment incroyable, et la gentillesse des gens (Balinais ou même touristes) est incomparable !

Malgré tout, pour passer de bonnes vacances, je vous conseille de faire attention à plusieurs choses :

Gili T
  • L’arnaque aux ATM : une arnaque très fréquente… N’utilisez QUE des cabines de retrait avec écrit ATM dessus. Un article détaillé sur le sujet ici.
  • Les bateaux pour les îles Gili : Nous étions préparés car en lisant de nombreux blogs, nous savions que la traversé vers les îles Gili pouvait tourner au drame… Le problème vient souvent de la surcharge de petits bateaux à moteur qui se reversent, et c’est très fréquent… Nous avons donc demandé conseil à notre hôtel pour la reservation des bateaux. Je ne me souviens plus du nom de la compagnie, mais privilégiez des gros bateaux. Malgré cela, le retour à été quand même flippant (des énormes vagues et des secousses mémorables…) mais le personnel était détendu et nous sommes arrivés à bon port, donc ça doit vraiment être TRES habituel !
  • L’eau non potable et l’alcool frelaté : Evitez à tout pris les légumes frais qui auraient pu être lavés à l’eau non potable et ne consommez que de l’eau en bouteille, avec des bouchons bien scellés. Il existe aussi des histoires d’alcool frelaté, notamment sur les îles Gili. Ne consommez des cocktails que dans des hotels de luxe de confiance. Sinon préférez des bières en bouteille scellés. Cela vous évitera des stress inutiles… (parole d’expérience !!!)
  • Les vendeurs des rues : Comme de nombreux pays asiatiques, Bali regorge de vendeurs de rue de toute sortes, surtout à Ubud : on voudra vous emmener en taxi, vous faire des massages, vous vendre de la nourriture… Encore une fois, faites attention. Bien sûr il faut aussi vivre son voyage et prendre des « risques » en fait parfois parti. Nous avons gouté deux fois de la nourriture de rue : une fois excellente, une autre qui nous a rendu malade… A vous de juger, mais ne tombez pas dans des pièges qui pourraient ruiner vos vacances 😉

Dépenses & déplacements

Si le billet d’avion coûte cher (environ 700€ A/R au mois de Juin), la vie à Bali est extrêmement peu couteuse.

Niveau logement, nous n’avons jamais dépensé plus de 30€ la nuit (et encore en se faisant plaisir), la nourriture est incroyable pour environ 2/3€ vous avez un plat délicieux et complet (si bien que je n’ai pas de bonnes adresses, tout est bon!!).

Les temples Balinais à Ubud

Nous avions décidé de tout réserver à l’avance pour être tranquille, mais il est tout à fait possible de voyager sans réservation et trouver des hotels au jour le jour, si on cherche plus de flexibilité (et plus de surprises !)

Pour se déplacer à Bali, beaucoup conseillent le scooter. Evidement c’est pratique et peu couteux, mais étant de nature un peu flipette, j’avais un peu peur de l’accident (disons que ce n’est pas un pays ou l’on porte des casques et ou les routes sont bien bâties ^^). Donc j’ai préféré l’option un peu plus contraignante du taxi. Le taxi aussi est bien moins cher qu’en Europe, pour des distances de 1h30 nous déboursions une vingtaine d’euros.

Seules les excursions touristiques s’approchent des prix européens… Alors attention à l’arnaque, renseignez vous, comparez, demandez conseils aux accueils de vos hôtels, même si c’est pas toujours évident quand il y a écrit « touriste » sur notre visage 😉

Je vous conseille aussi le guide Lonely Planet qui regorge de bonnes adresses et conseils !

Et si ont avait eu plus de temps, je pense qu’ont seraient passés vers Nusa Penida et Lombok !

Alors si c’est n’est pas pour tout de suite, et si ce n’est pas déjà fait, j’espère que vous decouvrirez cette île incroyable ! N’hésitez pas à partager vos expériences ou questions en commentaires 🙂

xxx

Eva

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *