Europe,  Hongrie

Ma carte de Budapest : 3 jours de bains chauds et d’architecture

Quoi de mieux pour commencer l’année que de partir entre copines ?

Début Janvier, je me suis envolée pour la Hongrie avec deux amies, et je dois dire que je suis tellement contente de pouvoir re voyager (presque) normalement !

Le bastion des pécheurs (un petit coté Poudlard non? ;))

Voici donc quelques idées et bons plans que je vous partage 🙂

Carte :

Voici les endroits que nous avons visité 🙂 Cliquez sur la petite porte à gauche pour avoir tous les détails.

Vous retrouverez également ces adresses sur mon Mapstr @evagribouille !

Jour 1 :

Nous sommes arrivés la veille au soir, ce qui nous as permis de profiter de la journée des le lever !

Nous avons fait une grande balade dans la ville, en commençant par aller jusqu’au marché couvert pour déjeuner.

Nous avons ensuite traversé du pont du coté Buda pour monter sur la colline Gellert, puis continué jusqu’au Palais. Je pensais que c’était un palais qui se visitait mais en fait c’est plutot un beau point de vue sur le Danube, avec le musée historique de Budapest et la Galerie Nationale Hongroise.

Palais Budavar

Enfin, nous sommes arrivés sur le Bastion des Pécheurs au coucher du soleil (coup de coeur!!!) et visité la superbe église Notre Dame de L’assomption qui se trouve à côté (payante mais ça vaut le coup).

Le bastion des pécheurs

Le soir, nous avons profité des Thermes Rudas en nocturne. C’est environ 20€ et vous pouvez rester autant de temps que vous voulez. Les Thermes sont au coeur de la vie des hongrois, un peu comme des piscines publiques mais plus stylées, cool et méga chaudes.

Nous avons étés un peu déçues par ces thermes car il y avait ENORMEMENT de monde ce soir là et les bains étant intérieurs, c’était très bruyant et pas du tout reposant comme on pouvait l’espérer après une journée de marche. Le seul truc chouette c’est l’espace rooftop avec une vue incroyable sur la ville, mais pareil, pour trouver une place… bon courage! Et en cette période plus que jamais, pas trop envie d’être collés comme des sardines…!

Les thermes Rudas sous la neige… avec bien moins de monde que quand on y était ahah

ALERTE THERMES !!!

  1. Indispensables pour profiter pleinement des thermes et de leur vaste surface à explorer, n’oubliez pas d’amener vos tongs obligatoires, sinon il faudra les acheter (et oui environ 10€ on s’en passerait bien)
  2. Amenez votre serviette de bain car de nombreux thermes n’offrent pas la location. Il faut en ACHETER et si vous le devinez pas par ce message, nous avons dépensé 40 euros pour des serviettes que nous n’avons même pas ramenées 🙂 On adore ahaha, les aléas du voyage 🙂

Jour 2 :

Après un petit dej tardif, nous avons continué cette deuxième journée avec la visite de lieux que nous n’avions pas vu la veille : la Basilique Saint Etienne et le parlement.

ALERTE PARLEMENT !!!

Le parlement ne peut être visité qu’en visite guidée, et pour ne pas perdre du temps, il est conseillé de réserver ! Comme nous ne le savions pas, et qu’a notre arrivée il fallait attendre la prochaine visite 2h plus tard, nous avons décidé de ne pas faire cette visite et de profiter du beau temps pour continuer la balade. Je vous conseille de passer sur le bord du Danube, notamment devant les chaussures qui est un mémorial dédiés aux victimes de la Shoah et qui ne laisse pas indifférent.

En fin de journée, bien décidées à ne pas rester en mauvais « termes » (vous pouvez rire…) avec les thermes de Budapest, nous avons décidé d’aller aux Thermes Széchenyi avec nos tongs et nos serviettes et franchement meilleure idée car nous avons toutes adorées ! Un lieu beaucoup plus grand, avec un grand bassin extérieur, plus calme et plus reposant ! Je vous conseille vraiment ces thermes qui sont d’ailleurs les plus connues et que tout le monde nous avait conseillé.

L’extérieur des thermes Széchenyi

Par contre sachez que après ça vous dormez comme des bébés, donc ne prévoyez pas une grosse soirée 🙂 (même si mes copines ont étés plus courageuses que moi et on réussi a re sortir) 😉

Jour 3 :

Pour ce troisième jour, nous avions en vérité uniquement la matinée avant notre vol et nous sommes allées bruncher au Szimpla Kert. C’est un immeuble désaffecté transformé en bar et qui le soir se transforme en énorme boite. Le dimanche midi, il est possible de bruncher grâce a tout un tas de petit stand de nourriture locale. C’est vraiment un chouette lieu a découvrir et qui a marqué la fin de notre séjour.

Transports :

Pour le trajet, l’avion est la solution la plus rapide et simple depuis la France.

Depuis Paris, il y a de nombreux vols très peu couteux selon les compagnies et les périodes.

Nous avons choisi Air France, car ils étaient plus avantageux au niveau des horaires et des annulations – on n’est jamais surs de rien de nos jours ma pauvre dame !

Nous en avons eu pour environ 160€ par personne AR.

A titre comparatif, Easyjet s’y rendait également pour moins cher (environ 50€ de moins), mais il faut désormais ajouter des bagages cabines pour les vols, ce qui fait bien gonfler le billet !

La magnifique Synagogue

Dans la ville, vous pouvez tout faire à pied, ou en métro si vous etes fatigués, c’est très simple.

Pour le trajet Aéroport/appart nous avions réservé un taxi avec l’agence de location Airbnb ce qui était vraiment pratique pour nous (pour environ 10€ chacune).

Attention cependant aux arnaques de taxis/compteur ! Nous avons pris un taxi un soir pour rentrer et il nous a demandé une somme astronomique (genre 20€ pour 10 min de voiture). Nous avons réussi à négocier 15€ mais ça fait toujours un peu chier de se faire avoir. Il n’y a pas de Uber en Hongrie, alors ils en profitent… Par contre il y a BOLT si vous souhaitez éviter ce genre de mauvaises surprises 😉

Le tramway

Logements :

C’est le gros point fort de cette ville : les logements sont extrêmement peu couteux (tout comme la vida loca !). Voici le Airbnb que nous avons partagé que nous avons beaucoup aimé.

Il était très bien placé, propre et bien équipé, un peu bruyant la nuit, mais ça n’a pas été un souci – on ne peut pas avoir le centre et la tranquillité ?

Mon avis :

J’ai bien aimé cette ville, que j’ai trouvé vraiment jolie dans son architecture (un petit côté Autrichien sur la forme et Berlinois dans le fond!) et agréable au quotidien.

Le palais Budavar

Je ne sais pas si c’est l’effet covid mêlé à l’après fêtes de fin d’année et au froid, mais la ville nous a paru déserte, aussi bien le vendredi que le weekend ! Et même s’il y a avait un peu plus de vie le samedi soir c’était quand même très calme – mais agréable pour la visite des lieux touristiques.

Je pense que je reviendrai aux beaux jours – même si nous avons été extrêmement chanceuses, car malgré le froid, nous avons vu eu un beau ciel bleu et du soleil pendant 3 jours.

Les rues de Budapest

Avec un peu de recul, je pense que j’aurai aimé rester un peu plus longtemps (un jour de plus par exemple), car mine de rien, il y a beaucoup de choses à voir dans cette ville ! 🙂 .

Concernant la nourriture alors j’ai paaaas trop aimé la bouffe hongroise ahaha mais bon il y avait quand même quelques cafés cozy bien sympas (tout est sur la carte ou sur Mapstr!)

A très vite pour de nouvelles aventures !

xxx

Eva

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.